maggymauve

Bienvenue sur mon blog

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Où on va papa? Jean Louis Fournier 18 janvier, 2009

Classé dans : Litterature — maggymauve @ 18:49

51nblxdojblss500.jpg

Où on va papa ?

On découvre dans ce livre bouleversant un nouvel aspect de Jean Louis Fournier, papa de deux garçons handicapés lourdement. La difficulté de voir les autres enfants grandir alors que les siens ne sauront jamais lire et écrire, qu’ils ne poseront jamais d’autres questions que : où on va papa ? de façon répétitive sans même en comprendre la réponse.
La difficulté de se dire qu’on ne pourra jamais avoir de conversation avec ses enfants puisqu’ils ne parlent que le « lutin ». Toutes ces choses qu’un père rêve de faire avec ses fils et qu’il ne fera jamais.
Le regard des autres, leurs maladresses.
« J’ai voulu transformer mes fils en héros de romans, c’est le seul cadeau que je pouvais leur faire. » Jean Fournier utilise l’humour comme antalgique, « comme Cyrano de Bergerac qui choisissait de se moquer lui- même de son nez, je me moque moi-même de mes enfants. C’est mon privilège de père ».
A la question ils ont quel âge vos enfants, il a envie de répondre que ses enfants sont indatables, tout comme lui, quand on a eut toute sa vie des enfants qui jouent aux cubes on ne sait plus très bien où on en est.

Très touchant.
J’approuve totalement : « Bach pourrait tout à fait remplacer prozac ! »

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Miserere, J-C Grange

Classé dans : Liens,policier — maggymauve @ 18:21

51pykpp2clss500.jpg

Miserere…

Un premier meurtre étrange d’un chef de choeur chilien a lieu dans une église arménienne à Paris.
La disparition de plusieurs enfants de chœur.
Une série de meurtres aux protocoles macabres (tympans perforés / inscriptions sanguinaires d’extraits du Miserere d’Allegri/ empruntes mystérieuses de chaussures « pointure 36 »…)

D’un côté, Kasdan, retraité, qui s’est immiscé dans l’enquête et fait jouer ses vieux contacts.
De l’autre, Volokine, jeune, beau comme une rock star et surdoué mais aussi toxicomane.
« Miserere » repose sur la relation de ces deux flics borderline, acharnés, « hantés par leur passé » qui forment un duo de choc.
Kasdan et Volokine se concentrent rapidement sur une piste impliquant des enfants, à tort ou à raison, suspense !!

On est happé très rapidement par l’enquête passionnante.
La trame se noie dans les méandres de sujets variés mais toujours bien documentés (de la dictature de Pinochet, à la musique classique…)

 

 
  • Accueil
  • > Archives pour janvier 2009

Le mystère de Noël, Mary et Carol Higgins Clark

Classé dans : policier — maggymauve @ 0:11

41nfenopgglss400.jpgLe mystère de Noël,

Les personnages favoris des deux romancières (Regan Reilly, détective privée, et son mari chef de la police de NY ; l’auteur de polars Nora et son mari…) décident de passer un week-end paisible à Branscombe, une petite ville du New Hampshire pour le festival de la Joie.
La veille de l’événement, cinq employés du centre commercial gagnent la super cagnotte de 160 millions de dollars. De quoi mettre en effervescence la petite ville et d’attirer la convoitise d’escrocs.
De mystérieuses disparitions vont donner du fil à retordre à nos détectives de choc.

 

123
 
 

lademoiselledesavoie |
... Un essai littéraire... ... |
Ebauche d'une histoire... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Au boulot les 3ème !
| I have a dream
| En quatrième